Cyberguerre

En avril 2007, suite à une attaque cybernétique de ses infrastructures vitales, l’Estonie reste paralysée pendant plusieurs jours. Devant cet événement sans précédent, le monde industriel et politique prend conscience de sa dépendance et de sa fragilité. 

La Cyberguerre, c’est la prise de contrôle des infrastructures vitales d’un pays. Dans le scénario le plus noir, plus rien ne fonctionne : circulation aérienne, réseaux de distribution, production d’eau, sécurité des trains, installations nucléaires, communications, approvisionnement, gestion du trafic automobile, administrations, services bancaires, la liste est longue des infrastructures vitales indispensables au bon fonctionnement d’un pays au quotidien.

Le pire, dans cette guerre, c’est qu’il est pratiquement impossible de déterminer de façon certaine d’où vient l’attaque.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s