PMA / GPA

En juillet 1978 naissait en Angleterre Louise Brown, le premier « bébé éprouvette ». Mise au point par une équipe menée par Robert G. Edwards, la  Fécondation In Vitro (FIV) et la PMA, redonnaient espoir à des millions de couples privés du bonheur d’être parents. Mais aujourd’hui, il devient possible de commander un enfant sur mesure. Sur Internet. Il suffit d’acheter en ligne les bons gamètes, et vous pouvez même sur certains sites choisir l’origine du donneur, voir sa photo, son état de santé, sans doute bientôt son ADN.

La Gestation Pour Autrui (GPA) permet quant à elle de faire appel à une mère porteuse que l’on peut dans certains cas sélectionner sur différents critères physiques ou biologiques.

Note : la PMA et la GPA sont soumises à des réglementation différentes suivant les pays. En France, la PMA est autorisée sous certaines conditions, mais pas la GPA.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s