IA faible IA Forte

L’IA faible, c’est en gros l’informatique de bon papa, avec bien sûr d’immenses progrès, mais toujours sur le même principe : on programme un ordinateur, c’est-à-dire qu’on étudie un par un tous les cas possibles, et pour chaque cas, on lui dit ce qu’il faut faire. Rien de très intelligent là-dedans. L’IA Forte, on ne programme plus l’ordinateur, on lui « montre » des exemples, des millions d’exemples, et il « apprend » tout seul. l’IA Forte va bouleverser la notion d’intelligence pour projeter l’homme dans une nouvelle ère dont on a du mal à dessiner les contours aujourd’hui.

Savez-vous qu’en 2016, Microsoft a du retirer du marché son logiciel « Tay » d’IA Forte parce que des internautes avaient décidé de lui apprendre des propos racistes. Tout simplement en « discutant » quelques heures avec lui ?

En 2017, dans une lettre[1] adressée aux Autorités, Elon Musk a souligné les dangers de voir se développer une IA Forte et a demandé qu’une régulation soit mise en œuvre.


[1] http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2017/07/26/32001-20170726ARTFIG00186-elon-musk-et-mark-zuckerberg-s-opposent-sur-l-intelligence-artificielle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s